merci de votre visite

Yvonne Jourjon 1899 - 1985

Sans titre 23

 

 Yvonne Jourjon née le 13 septembre 1899 et morte en septembre 1985

à Besançon était une aviatrice française.

Yvonne Jourjon passe son brevet de parachutisme en 1924 puis son brevet

de pilote d'avion en 1933. Elle apparaît dans les bases de données de la

Fédération aéronautique internationale (FAI) en tant que copilote de

Madeleine Charnaux lors d'un record d'altitude le 24 septembre 1934.

Yvonne Jourjon était monitrice professionnelle ; en 1937, elle aurait été

instructrice à l'aéroclub de Saint-Cyr. La même année elle bat le record de

France d'altitude féminin pour les avions légers sur un Farman Moustique.

Elle a piloté sur Caudron C.270 Luciole, avion sur lequel elle a formé de

nombreux jeunes pilotes. Un de ces pilotes, le comte Jean de Pange se

retrouvera pilote d'avion de liaison Polikarpov U2 au régiment

Normandie-Niémen en URSS. Elle a été sous-lieutenant sur les bases de

Chateauroux et de Kasba Tadla au Maroc en 1945. Au sortir de la guerre,

Yvonne Jourjon, Elisabeth Boselli, Maryse Bastié, Maryse Hilsz, Elisabeth Lion,

Andrée Dupeyron, Suzanne Melk et Anne-Marie Imbrecq ont été sélectionnées

parmi les femmes pilotes les plus qualifiées pour constituer un corps de pilotes

militaires féminins au sein de l'armée française. Cette action avait été initiée par

Charles Tillon, ministre de l'Air communiste, et motivée par l'existence

d'escadrilles féminines dans l'armée soviétique. Cette initiative prendra fin en

1946, à la fin du mandat de Charles Tillon. En 1970, Yvonne Jourjon se voit

décerner par la Fédération aéronautique internationale le diplôme Paul

Tissandier pour sa carrière aéronautique. Le diplôme Paul Tissandier récompense

en particulier les aviateurs et les aviatrices ayant contribué de quelque manière

que ce soit à la cause aéronautique et notamment à celle de l'aviation sportive.

Yvonne Jourjon compte près de 3 700 heures de vol. 

Sans titre 24

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×