merci de votre visite

édition collective avec la France et la Pologne

 

 

Le timbre polonais a été gravé par Czeslaw Slania.

Le timbre français a été gravé par Pierre Albuisson

 

Le 17 octobre 1999 la Pologne a libéré une édition collective avec

la France présentant le 150ème anniversaire de la mort de Frederic Chopin.

  Les timbres collectifs représentent un portrait de stylo de Chopin de 1841

fait par George Sand. Le dessin d'original a été perdu à Varsovie en 1944.

Le portrait en amateur a été hautement apprécié et aimé par le compositeur,

comme il l'a considéré pour être idéal du point de vue de la représentation

du visage. Les créateurs de timbres ont montré le portrait de l'artiste contre

l'Académie de Beaux-arts à Varsovie. La famille Chopin a eu l'habitude de

vivre là dans l'aile gauche du bâtiment. De plus, là a été placé la signature

du compositeur et la date 1810-1849 sur le timbre. Ainsi, les connexions de

l'artiste avec la Pologne et la France ont été insistées.

Contrairement à Liszt, le contemporain pour lui, Chopin est mort à un jeune âge,

mais a quitté une production très riche et universelle. Sa mère lui a appris à jouer

du piano quand il était un petit enfant. Sa carrière rapide commençait à Varsovie,

où il est né en 1810 comme un fils d'une femme polonaise et d'un homme français

de Lotaryngia. Il a montré un talent exceptionnel pour la musique très tôt. Il a

donné ses premiers concerts quand il avait 8 ans. Le 2 novembre 1930, après une

série d'adieu concerts, il a quitté Varsovie et est allé à Vienne, Salzbourg, Munchen

et Stuttgard et ensuite à Paris. Il est resté là en permanence depuis 1831 et a accompli

une gloire européenne. Pendant les premières années à Paris, il a développé des

activités de concert vivantes, mais plus tard sur il s'est concentré sur la composition.

Pourtant, les activités didactiques ont constitué la base de son existence Il a été

idéalement et en société raccordé avec l'avant-garde du Romantisme mondial

(Liszt, Berlioz, Schumann, Mendelssohn-Bartholdy, Heine, Balzac, Delacroix et d'autres)

en raison de sa profession. Il agissait aussi parmi les aristocrates. Il a rencontré

George Sand dans les salons à Paris et ils ont constitué la paire pendant de nombreuses

années. Ils sont allés à Majorque ensemble en hiver 1838/39. En 1848, Chopin avait son

dernier concert public à Londres. Il est mort il y a un an plus tard, le 17 octobre, à Paris.

 

 

 

×