merci de votre visite

Première Gravure offerte en 2009

                                                                                                   Gravure éditée par l'association Art du timbre gravée

et offerte à ses membres en 2009

Déssinée par Cyril de la Patelliere

et

Gravée par Elsa Catelin

 

Cyril de La Patellière (né le 6 octobre 1950 en Loire-Atlantique) est un illustrateur et sculpteur français.

Il est issu d'une famille d'artistes : son grand-père fabrique des maquettes de bateaux pour le musée de Nante;deux de ses frères sont devenus graphistes à Paris. Cyril de La Patellière est diplômé en 1972 de l'Ecole des arts décoratifs de Nice. Il ouvre son cabinet de graphisme et commence sa carrière dans la publicité par affiche. En 1982, il devient sculpteur.En 1989, son projet de timbre Marianne est parmi les sept projets finalistes soumis au choix du président François Mitterrand qui choisit celui de Louis Briat, la Marianne du Bicentenaire,Après avoir réalisé une statue de sainte Dévote installée à Monaco, l'Office des émissions de timbres-poste de la principauté lui propose de dessiner son premier timbre-poste en 2002. La majorité des timbres qu'il a dessinés pour cette administration postale illustre la vie de sainte Dévote patronne de la principauté. En 2009, est émis son premier timbre de France sur l'écrivain Etienne Dolet

 

ELSA CATELIN est née en 1975 à Coutances, dans la Manche. Elle obtient une licence d’arts plastiques en 1997 à l’Université de Haute Bretagne ; ces études lui permettent de faire connaissance avec la taille douce. Elle va régulièrement à l’atelier de l’université et s’inscrit à un atelier collectif où elle fait plus ample connaissance avec les différentes techniques.
Sa passion naissante et sa motivation débordante pour la gravure l’orientent vers l’école Estienne, où elle réalise avec les félicitations du jury un DMA (diplôme de métiers d’art) et un CAP en gravure. Durant ses études et lors de divers stages, elle s’initiera à la gravure de poinçons typographiques à l’Imprimerie Nationale, à la sérigraphie d’art à l’atelier Eric Seydoux, au timbrage et à la gravure de fers à dorer chez Intaglio, imprimerie paris 17ème. Au sortir des études, elle exerce divers emploi en rapport avec "la gravure" ( industrielle en France, puis un an aux Etats Unis, et pédagogique à l’Institut des jeunes aveugles, gravure et maquettes dédiées à la lecture tactile); enfin,elle est sollicitée fin 2003 par l’Imprimerie des Timbres de périgueux pour entrer dans l’univers des graveurs de timbres ; Elle vit cette embauche comme quelque chose de très rare, d'une part aux vues du nombres d'embauches (une dizaine depuis 1880) et d'autre part parce qu'elle a la possibilité de rester quelques mois en « compagnonnage » avec Jacky Larrivière et Claude Jumelet, les deux maîtres graveurs de l’ITVF.
Dés 2004, elle travaille officiellement pour la France, en gravant des poinçons de Documents Philatéliques ( "Anniversaire" de Sempé, "le phare de Ouistréham", "Meilleurs vœux", "sicile" de Nicolas de Staël, "Manu" de Titeuf, "Petit Quinquin" de la France à vivre, "de la terre à la lune" de Jules verne, "libération des camps" de Plantu) et pour Monaco, avec la vignette du blason des Grimaldi du bloc « Hommage à Grace Kelly ». En juin 2004, elle découvre de prés le monde des philatélistes lors du salon du timbre au parc floral. Début 2004, le directeur de l’office des timbres des TAAF lui passe commande d’une maquette pour un timbre taille douce en trois couleurs, sur le thème du Rutile, minéral des Terres Australes. Puis Monaco lui confie la gravure d'un timbre du bloc "Salle Garnier" (émission en novembre 2005).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×